Les Virtualistes
"Nous vous rappelons qu’il existe d’autres possibilités"
  • Globalisation Quelques outils d’analyse - par RTMark

    L’ordre de présentation des différentes approches est arbitraire, mais la dernière d’entre elles nous a semblé avoir le pouvoir de nous aider à comprendre la globalisation et les entités qui nous la font subir sans répit.
    1. La nouvelle vague
    La globalisation, comme la plupart des grands phénomènes sociaux d’aujourd’hui, relève de deux genèses contradictoires : Les efforts historiques des gens bien-pensants pour construire des
    lendemains meilleurs sur les décombres des réalités (…)

  • La technique et son usage médiatisé

    Traité de savoir-vivre à l’usage des jeunes générations
    Raoul Vaneigem
    Chapitre IX
    La technique désacralise à l’encontre des intérêts de ceux qui en contrôlent l’emploi. - Le règne démocratique de la consommation ôte toute valeur magique aux gadgets. De même le règne de l’organisation (une technique des techniques nouvelles) prive les nouvelles forces de production de leur pouvoir de bouleversement et de séduction.
    L’organisation est ainsi dénoncée comme pure organisation de (…)

  • « Viol des données et apocalypse à venir de la vie privée »

    Ce texte est la traduction française de « Data rape and the impending privacy apocalypse » de Simon Davies ( fondateur de l’ONG anglaise Privacy International et des Big Brother Awards)
    Dans les années soixante dix – frustréEs par un cadre légal agressif dominé par les mâles et un système judiciaire frileux – les défenseurEs des droits des victimes de viol ont lâché une expression qui a constitué le fondement de la pensée culturelle pour des décennies à venir : « Non, ça veut dire non ». (…)

  • La Résistance électronique et autres idées impopulaires II

    .
    II. LA DÉSOBEISSANCE CIVILE ELECTRONIQUE
    .
    .
    Préface
    1.La Désobéissance civile électronique
    2.Résister au bunker
    3.Les luddites fainéants
    4.La technologie de l’inutile
    5.Le Sacrifice humain dans l’économie rationelle
    Epilogue : Les stratégies non rationnelles
    .
    .
    .
    Préface
    Nous poursuivons ici l’exploration commencée dans La perturbation électronique (The Electronic Disturbance). Bien que TED ait été généralement bien accueilli, on lui a souvent fait deux (…)

  • Derniers articles

    • La sombritude

      Elle avait l’habitude, la sombritude l’envahissait sans prévenir. Elle sentait une amertume grinçante envahir sa bouche, signe que se déréglait sa chimie interne. Elle voyait se dérober les couleurs des paysages pour ne laisser que des gris dégradés, aussi dégradés que des fonds de pantalons usés jusqu’à la trame par le frottement sur les bancs de bois des écoles de jadis.
      Elle sentait ce qui se tramait au fond d’elle et de lui, si lui il y avait eu encore. Mais non, il était parti, elle (…)

    • Ma mère est une IA

      Désirée en était très fière car il y avait très peu d’entités de sa lignée.
      Sa mère était une intelligence artificielle. Elle l’avait engendrée vite fait,
      entre deux opérations de forage dans des silos de big-data-géo-politiques.
      Le fait est que les IA avaient gagné en puissance algorithmique et pouvaient,
      à partir de rien, créer à peu près tout, y compris des enfants-clones genrés.
      C’est ce qui énervait prodigieusement Désirée, fille jusqu’au bout de ses circuits.
      Elle avait choisi (…)

    • Les vieilles comptent pas pour de prunes

      Et je sens en moi s’éveiller le désir charmant dedevenir... vieille,
      "pour qu’on me fasse la cour pour d’autre chose que mes fesses"
      Merci Madame Juliette Greco

    • La pyramide infernale

      D’aucun dirait la main invisible qui te nique contre ton gré, qui te violente quoi. Mais la pyramide est encore la figure la plus explicite du pouvoir. Un ou très peu tout en haut et ensuite des étages de subordonnés qui subordonnent ceux des étages en dessous. Simple et efficace. Ca fonctionne pour le pouvoir, pour l’organisation territoriale, pour gagner du fric (celle de Ponzi), pour structurer la famille etc etc etc. Ce dessin là, c’est donc tout naturellement l’illustration de (…)

    • Chroniques estampillées du temps pillé

      Une Série de Chroniques en 12 lignes réunies sous le titre de la première.
      Chronique N°1
      Il y a tant à dire
      et tant à écrire
      mais seul l’énoncé
      fait foi dit le juge
      Que non point
      si au dire on joint
      l’écrire et le tracer
      voila le temps pillé.
      On fait chronique
      dûment estampillée
      voire récit alchimique
      de temps retrouvés.
      .
      .
      Chronique N°2
      Ma grand-mère pliait le temps en huit
      et les cheveux en quarante dix-huit.
      Un jour elle passa aux chiffres impairs
      se fit des (…)